5 façons pour les étudiant·e·s de nouer une bonne relation avec leur propriétaire

24 septembre 2021

Partager

Traduction de Geneviève Siino et d’Eva Renaud

 

Nouer et entretenir des relations demande du travail, et s’il y a bien une relation dans laquelle il vaut la peine de s’investir, c’est celle que tu as avec ton ou ta propriétaire. Vous devez être en bons termes, car une bonne recommandation de sa part pourrait t’être essentielle lorsque tu seras à la recherche d’un autre appartement. Une bonne relation fait aussi en sorte que ton ou ta propriétaire sera plus porté·e à répondre rapidement à tes préoccupations et à être plus concilient·e si tu as des urgences ou des problèmes de paiement de loyer.

Voici 5 astuces pour t’assurer d’une bonne relation locataire-propriétaire.

Landlord shaking tenant's hand and smiling

1. Paie ton loyer à temps

Chaque mois, tu devrais payer ton loyer en totalité et à la date prévue. Ça semble assez simple, non? Quand tu signes un bail, le ou la propriétaire s’attend à ce que tu paies ton loyer en totalité et à la date prévue chaque mois. L’argent que tu lui verses lui sert pour l’hypothèque, les services publics et toutes les autres dépenses qu’implique la propriété. Ton loyer lui est donc nécessaire pour payer ses factures.

N’oublie pas qu’un bail est un document légal qui définit les conditions de la location d’un appartement. Payer son loyer à temps, ça peut te sembler évident, mais ça peut faire très bonne impression. Dis-toi que, si on doit t’avertir chaque mois que ton paiement est en retard, ça ne favorise pas une très bonne relation.

Si une urgence ou un événement majeur quelconques font en sorte que tu dois exceptionnellement retarder ton paiement, avise clairement ton ou ta propriétaire dès que possible. Fais-lui comprendre ta situation et négocie une solution qui vous conviendra à tous les deux et qui lui permettra de connaître la date exacte à laquelle tu pourras payer. Assure-toi ensuite de respecter votre entente pour lui montrer que tu tiens ta parole.

2. Prends soin de ton logement

Les propriétaires n’ont pas toujours l’occasion d’entrer dans les appartements une fois que les locataires y ont emménagé. Alors comment peux-tu t’attendre à ce que ton ou ta propriétaire entretienne ton logement? En fait, il ou elle compte sur toi pour lui faire part de ce qui a besoin d’être réparé ou remplacé et lui soumettre des demandes de réparation.

Lui signaler des problèmes typiques comme un tuyau qui fuit ou la présence d’organismes nuisibles peut lui faire économiser des centaines de dollars à long terme. Tu te demandes sûrement quel est le rapport avec toi. Eh bien, les frais d’entretien imprévus sont un des principaux facteurs qui entraînent l’augmentation d’un loyer! Tu peux donc toujours te dire que ces problèmes ne sont pas urgents et qu’ils peuvent attendre, mais si tu prends soin de ton logement comme si c’était le tien, ton ou ta propriétaire t’en sera très reconnaissant·e.

3. Respecte les règles

La plupart des appartements ont des voisins immédiats. Donc, comme le veut la règle d’or, traite les autres comme tu voudrais être traité. N’est-ce pas énervant d’entendre de la musique super forte alors que tu es hyper stressé·e et que tu essaies d’étudier pour tes examens? Si c’est le cas pour toi, ça l’est sûrement pour tes voisins aussi. Lis attentivement les règles du logement inscrites dans ton bail qui visent à garantir que les attentes de tous et toutes les locataires sont satisfaites.

Student sitting on bed with laptop

4. Participe à l’entretien de la propriété

Tu peux tomber sur un logement impeccable, mais ce n’est pas toujours le cas. Si tu remarques quelque chose d’inquiétant, comme des dommages dans les aires communes, une accumulation de déchets ou une défectuosité des machines à laver, dis-le à ton ou ta propriétaire! Il est fort possible que d’autres locataires aient remarqué les mêmes problèmes, mais n’aient rien dit en pensant que le ou la propriétaire était déjà au courant. Mais plus les problèmes sont signalés rapidement, plus ils sont résolus rapidement.

Porte aussi attention aux personnes qui circulent dans l’immeuble pour repérer celles qui ne devraient pas y être. Souvent, les portes restent ouvertes, ce qui fait que des personnes indésirables peuvent entrer dans l’immeuble. Personne n’a envie de se faire voler ses colis Amazon au pied de sa porte, alors assure-toi que les portes sont bien fermées chaque fois que tu passes devant ou que tu les franchis. Rappelle-toi cependant que tu n’as pas à confronter les autres locataires ou les visiteurs en cas de problème. Écris simplement à l’équipe de gestion, elle saura s’en occuper.

5. Fais preuve de respect

Rappelle-toi que les propriétaires sont aussi des êtres humains. Si un problème survient, c’est probablement une surprise de leur côté aussi, donc laisse-leur le temps de trouver une solution avant de t’impatienter. Les demandes ne sont pas toutes urgentes, il faut donc laisser le temps aux propriétaires d’y répondre et d’y voir. Pour les problèmes qui ne peuvent pas se régler en un jour, ils devraient te proposer une solution temporaire. Comme dans n’importe quelle autre relation, tu as plus de chances d’obtenir de l’aide si tu fais preuve de compassion et d’empathie!

Ça vaut la peine de nouer une bonne relation avec ton ou ta propriétaire, mais il faut quand même que tu te rappelles que cette relation n’est pas à sens unique. Parfois, un ou une propriétaire n’est tout simplement pas un ou une bon·ne propriétaire, même si tu es irréprochable. Si c’est le cas et que tu as l’impression que ton ou ta propriétaire ne remplit pas ses obligations, il est peut-être temps de déménager. Au minimum, il ou elle devrait effectuer toutes les tâches d’entretien, informer les locataires de problèmes dans l’immeuble et entretenir la propriété. Il est important de reconnaître que tu as des droits en tant que locataire et de faire valoir ces droits lorsque nécessaire.

Landlord shaking tenant's hand and handing over key

Pourquoi une bonne relation avec un ou une propriétaire est-elle si importante? Découvre 3 façons dont les propriétaires peuvent aider les étudiant·e·s. Tu ne sais jamais quand leur aide pourrait t’être nécessaire!

Partager

annonces associées
LeMILDORÉ
Distance de marche: 10 min á L'Université Concordia Contrat: 12 mois Meublé
LeMILDORÉ
Distance de marche: 10 min á L'Université Concordia Contrat: 12 mois Meublé
LeMILDORÉ
Distance de marche: 10 min á L'Université Concordia Contrat: 12 mois Meublé
LeMILDORÉ
Distance de marche: 10 min á L'Université Concordia Contrat: 12 mois Meublé
LeMILDORÉ
Distance de marche: 10 min á L'Université Concordia Contrat: 12 mois Meublé
LeMILDORÉ
Distance de marche: 10 min á L'Université Concordia Contrat: 12 mois Meublé
LeMILDORÉ
Distance de marche: 10 min á L'Université Concordia Contrat: 12 mois Meublé
LeMILDORÉ
Distance de marche: 10 min á L'Université Concordia Contrat: 12 mois Meublé
Continuer en train de lire

Ce que tout·e étudiant·e universitaire devrait savoir sur la signature d’un bail au…

Retour sur les initiations de l’Université McGill, une semaine d’accueil et d’intégration des…

On a regroupé 10 endroits où les étudiant·e·s peuvent rencontrer des colocataires potentiel·le·s…

En tant qu’étudiant·e, il est très bénéfique d’avoir une bonne relation avec ton…

Trouver le ou la colocataire idéal·e à l’université peut être difficile, mais les…